Le site forumaqua ".net" recommande un transfert vers ce portail d'aquariophilie.

Le pseudohermaphrodisme chez l'humain

Le vrai hermaphrodite humain n'existe pas, mais on doit se limiter à parler de pseudohermaphrodisme, où un individu possède à la fois des organes génitaux externes mâle et femelle, parfois en même temps. L'hermaphrodite vrai est donc une notion difficile à accepter chez l'humain, mais gloablement aussi chez les mammifères et la théorie de pseudohermaphrodisme doit l'emporter. On se référera préalablement à la définition de l'hermaphrodite en général avant d'aller plus avant.

Des embryons humains exposés à des niveaux élevés d'androgène (l'hormone mâle) permettent d'élaborer des organes reproducteurs féminins internes mais aussi des organes génitaux externes. Alternativement, les défauts génétiques amènent les enfants à naître avec des organes génitaux externes féminins, qui changent à la puberté, avec le développement d'un pénis et la fermeture du faux vagin.

Pour rappel rapide, la gonade est un organe qui produit les cellules sexuelles. La protérandrie est une capacité de changement de sexe d'homme à femme tandis que la protogynie est l'inverse, c'est à dire un changement de sexe de femme à homme. Le pseudohermaphrodite est une personne qui a les traits physiques d'un sexe, tout en ayant les caractères génétiques de l'autre sexe. Un hermaphrodite séquentiel est un organisme qui a les dispositions matures du mâle ou de la femelle (inclus les organes reproducteurs) à un moment donné, et qui développe les organes de sexe opposé. L'hermaphrodite simultané est un organisme qui se développe à la fois en tant que mâle mais les organes reproducteurs femelles en même temps.

Des plantes des littoraux peuvent disposer de caractéristiques hermaphrodites, comme l'armoise ou la salicorne mais l'hermaphrodisme est un lot commun chez les végétaux, parfois même une affaire de survie car si l'insecte pollinisateur (par exemple) n'est pas présent, pas disponible, ce sera alors le seul moyen hor division végétative, de multiplier l'espèce.

N'oubliez pas les sites amis tel que le forumaqua libre ou une liberté d'expression en ligne. Et puis, que savez-vous de la sexualité de la méduse Aurelia aurita? A découvrir indispensablement!